Tarte au lait ribot

TARTE AU LAIT RIBOT

(vue sur le blog lagazettedesfourneaux : recette de Marc-André Boënnec, chef du Café du port, au Dourduff, en Plouezoc'h )

 

A essayer absolument, vous serez agréablement surpris, la tarte est légère, moelleuse, très digeste,  et même pour ceux qui n'apprécient pas le lait ribot, à mon avis on n'en retrouve pas le goût aigrelet.

 

Ingrédients (Pour six à huit personnes):

  • 150 g de biscuits fins, du type galettes Saint-Michel
  • 20 g de beurre pour le moule
  • 180 g de crème fraîche
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 1/2 litre de lait ribot de tradition
  • 3 gros oeufs
  • 100 g de sucre
  • un sachet de sucre vanillé

Préchauffer le four à 150°C(th. 5). Beurrer un moule à manqué. Écraser les biscuits au rouleau à pâtisserie pour les réduire en poudre. Étaler les biscuits dans le moule.

Séparer les jaunes et les blancs d'oeufs. Les réserver dans deux récipients.

Ajouter aux jaunes, le sucre et le sucre vanillé. Fouetter jusqu'à blanchir l'ensemble. Ajouter la farine, puis le lait ribot (petit à petit, en mélangeant bien, pour éviter les grumeaux), et enfin la crème fraîche.

On peut craindre l'acidité du lait ribot mais avec le sucre, cette amertume disparaît

Monter les blancs en neige pas trop ferme. .

Incorporer délicatement les blancs en neige à la préparation.

Remplir le moule. Mettre au four environ 45 mn, jusqu'à l'obtention d'une belle couleur ambrée en surface.

 

Mon petit gag :

La tarte venait d'être mise au four quand je me suis rendu compte que j'avais oublié  d'incorporer la crème fraîche ; je me suis dit « ça va être raté » … eh bien non, le résultat était très bon, peut-être même qu'avec la crème cela aurait été trop mou. Je referai cette recette exactement comme je l'ai faite.

Si la tarte colore trop vite la couvrir d'un papier alu. et la redécouvrir 5 mn avant la fin de cuisson.

Le démoulage de la tarte refroidie m'ayant  paru périlleux, je l'ai découpée dans son moule avec une spatule et le service à la part a été très facile.

Aussi très bonne le lendemain.

Même nos « loulous » ont allongé du museau pour sniffer la tarte, ils ont eu droit à un petit morceau et en ont requémandé !

 

 

 

MamiAnnick

Février 2009



10/02/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres



... ...

Vivre en Bretagne...
... ...

c'est le pied !





Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion