Poème de Khalil Gilbran

 

« Puisses-tu célébrer dans ton cœur les miracles quotidiens de la vie. Ton chagrin ne te semblera pas plus incongru que ta joie, et tu accepteras les saisons de ton cœur comme tu acceptes les saisons qui passent sur tes champs. Et tu contempleras avec sérénité les hivers de ta tristesse »

 



30/10/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres



... ...

Vivre en Bretagne...
... ...

c'est le pied !





Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion