Roucky nous t'avons tant aimé !

 

Brave ROUCKY,
Fidèle compagnon pendant neuf ans et demi,
Ce mercredi deux juin deux mil dix
Tu t'es doucement endormi.
Un cancer, saleté de maladie,
A empoissonné ta vie
Mais maintenant, fini de souffrir,
Paisiblement tu peux dormir.
Malgré leur profonde douleur, tes parents
Ont cédé à ton regard fatigué et implorant,
Avec courage ils ont pris une décision d'amour
Pour abréger tes souffrances
Et t'apporter la délivrance.
Ta place dans leurs coeurs demeurera toujours.

 

Heureux de venir nous voir à Bréhalé,
Tu te plaisais tant là où tu étais né,
Par des "couè-couettes" de la queue à ton arrivée,
Tu ne manquais jamais de nous saluer,
Tes grands yeux si expressifs marron foncé
Savaient très bien nous parler,
Ton pelage tricolore de toute beauté
Etait si doux à caresser,
La "pa-patte" spontanément donnée,
C'était ta façon de demander,
Soit de te faire pardonner,
Une patte arrière levée
Pour faire une pissée au coin du laurier,
Pressé de partir te balader
Dans les pas de ton Papounet sur les sentiers.

 

Ce matin le coucou a chanté, chanté
Du côté du "pré de chaussée".
Je me suis laissée aller à rêver
Que c'était toi, gentil toutou,
Qui nous envoyait un petit coucou
Depuis ton paradis des loulous.
Merci pour tant d'affection et de fidélité
Que tu nous as largement données
Avec ta mère Ola notre vie va continuer
Mais sacré Roucky tu vas nous manquer
Nous t'avons tant aimé !

 

Papounet et Maminou

Merci à vous chers parents,
Merci maman pour ce poème que tu as écrit, il est  très émouvant.
Thalie et Jacky.

 

 

 



09/06/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 110 autres membres



... ...

Vivre en Bretagne...
... ...

c'est le pied !





Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion