Humour

 

En ce samedi, voici un petit conseil :
 
"Ne faites jamais l'amour un samedi soir. S'il pleut dimanche vous ne saurez pas quoi faire" (Sacha Guitry)
 

 

 

 
 
 
 

"Certains hommes aiment tellement leur femme que, pour ne pas l'user, ils se servent de celle des autres" (inconnu)

 

 

"L'homme est le seul mâle qui batte sa femelle. On doit donc en déduire que l'homme est le plus brutal des mâles ... à moins que la femme ne soit, de toutes les femelles, la plus insupportable" (Georges Courteline)

 

 

"Le pastis, c'est comme les seins. Un c'est pas assez et trois c'est trop" (Fernandel)

 

 

"Dans la vie il y a des hauts et des bas. Il faut surmonter les hauts et repriser les bas" (Jacques Chirac)

 

 

"On fait toujours plaisir aux gens en leur rendant visite ; si c'est pas en arrivant, c'est en partant" (Catherine Bugnard)

 

 

"Chose paradoxale : c'est avec les gens intelligents qu'on déconne le mieux" (Frédéric Dard)

 

 

"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul" (Michel Eyquem de Montaigne"

 

 

"C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde" (Boris Vian)

 

 

« Il faut choisir dans la vie, entre gagner de l'argent et le dépenser, on n'a pas le temps de faire les deux » (Edouard Bourdet)

 

 

« Pour vivre centenaire, il faut abandonner toutes les choses qui donnent envie de vivre centenaire » (Woody Allen)

 

Un couple de cultivateurs va faire des courses en ville.

Passant devant un magasin de lingerie la femme dit :
- J' vais m'acheter une p'tite culotte.
Le mari répond :
- Tu n'en trouveras pas
La femme demande :
- Pourquoi ?
et le mari :
- Ben avec le cul de moissonneuse batteuse que
t'as, tu n'en trouveras pas à ta taille...

La femme ressort déçue
sans petite culotte et décide d'arrêter ses
recherches.
Le soir venu, le couple se couche et le mari se pelotonne près de sa
femme et lui demande :
- J'aimerais un gros câlin et même plus !
La femme :
- NON !
Le mari surpris de ce refus demande :
- Pourquoi ?
Et la femme lui répond :
- Tu ne crois quand même pas que je vais mettre en route
ma moissonneuse batteuse pour un petit brin de paille !!!!!

 

 

 

 

 

 

 



28/02/2006
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres



... ...

Vivre en Bretagne...
... ...

c'est le pied !





Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion