Concours carnet voyage canaux bretons

6 décembre Résultats du concours : aucun de nos deux carnets ne fait partie des heureux gagnants, malgré tout nous avons pris beaucoup de plaisir à le faire.
 
Concours régional du plus beau carnet de voyage le long des canaux de Bretagne :
j'y participe. Après la date limite de dépôt du carnet fixée au 30.09.2008, je vous ferai profiter de ma galerie photos sur le canal de Nantes à Brest... donc à bientôt !
 

 
 

 

 

LE CANAL DE NANTES A BREST

 

Le Canal de Nantes à Brest traverse notre région. Mes parents habitant à 500 mètres de ce canal, nous avons la chance de faire de nombreuses balades sur le halage en toutes saisons.

 

Historique :

 

L'histoire du canal commence en 1804, lorsque Napoléon 1er s'intéresse à un projet de construction d'un canal qui permettrait de relier les 3 arsenaux : Nantes, Brest et Lorient, ceux-ci étant totalement enclavés par les Anglais qui occupent les côtes du littoral.

 

La première pierre de la première écluse est posée en 1 811. La construction durera 30 ans avec une interruption pendant 12 ans car Napoléon est exilé.

Ce sont principalement des bagnards et des ouvriers qui effectueront cette tâche colossale creusée de mains d'hommes.

 

En 1842, le canal est ouvert au trafic.

Malheureusement, plus tard, le canal sera un échec pour plusieurs raisons. Une concurrence sévère s'installe avec l'apparition du chemin de fer et de l'automobile. A partir de 1914, le déclin s'annonce.

Comment utiliser alors ces 365 km de canal ? Depuis 1964, le canal renaît grâce au tourisme fluvial permettant de découvrir tout au long de ses rives le riche patrimoine breton.

A ce jour, relier directement Nantes à Brest n'est plus possible depuis la construction du Barrage de Guerlédan sur la Commune de Saint Aignan..

 

A savoir :

Le canal mesure 365 km et compte 238 écluses.

Il a coûté 150 millions d'euros actuels.

Sa construction en cubage est équivalente à celle de la pyramide de Chéops, c'est-à-dire 2 300 000 m3.

La construction du barrage de Guerlédan en 1930 fut un scandale ; depuis il sépare le canal en 2 parties.

Tous les arbres que vous trouverez le long du halage ont été plantés pour permettre aux rives de ne pas s'éroder grâce à leurs radines, et de limiter l'évaporation de l'eau du canal durant l'été.

Une écluse doit être changée tous les 20 ans.

Auparavant, à chaque écluse se trouvait un éclusier qui logeait dans les maisons éclusières. Aujourd'hui, certaines sont transformées en gîte d'étape.

Le canal est ouvert aux plaisanciers de mi-mars à mi-octobre.

Il existe un code qui réglemente la navigation sur le canal.

(extrait de La Gazette du Canal sur le Pays de Josselin)

 

La circulation sur le halage est interdite à tous véhicules motorisés. Elle est ouverte aux piétons et animaux. La circulation à vélo est tolérée aux risques et périls des cyclistes et, sauf autorisation spéciale, elle est interdite pendant la nuit entre le coucher et le lever du soleil.

(extrait du livre « Le Canal de Nantes à Brest » - Guide du randonneur)

 

 

 

« Les rivières sont des chemins qui marchent et qui mènent où l'on veut aller »

 

Une de mes photos du Canal de Nantes à Brest

 

Mon carnet de voyage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carnet de voyage de Maminou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



14/08/2008
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres



... ...

Vivre en Bretagne...
... ...

c'est le pied !





Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion